Logo

ImageFC Sion: La rencontre face à Lugano en chiffres


08/02/2019

Le match face au FC Lucerne fut reporté à cause de la neige au mercredi 13.02.2019 à 18h45. Le FC Sion reprend donc la compétition ce dimanche 10 février, 16h, du côté de Tourbillon. Il défiera le FC Lugano de Fabio Celestini.

Image

Les tessinois ne réussissent pas aux valaisans depuis maintenant 5 duels consécutifs. 3 défaites et 2 nuls sont un bien maigre bilan face au FC Lugano qui ne fait pas partie des grosses cylindrées de notre championnat. Cette série négative face aux Luganais place les tessinois à la 3ème place des plus longues périodes en cours sans victoire des sédunois. En tête figure Bâle avec 30 matchs consécutifs sans victoire valaisanne puis les Young Boys à 10.

Toutefois les tessinois sont dans une mauvaise période. Ils n’ont remporté aucun de leurs 7 derniers matchs de Superleague. Il n’y a que Xamax qui fasse actuellement moins bien.

Avec cette reprise dans son stade fétiche, les hommes de Murat Yakin devront redonner le goût de la victoireà leur public. Ils n’ont récolté que 10 points à domicile jusqu’à présent. Encore une fois, il n’y a que Xamax qui fasse moins bien avec 6 points accumulés à la Maladière. Les tessinois pourraient donc être l’adversaire idéal puisqu’ils sont à la peine lors de leurs déplacements. Une seule victoire cette saison à l’extérieur pour les hommes de Fabio Celestini … à Tourbillon le 27 juillet dernier.

A l’approche de la fin du mercato hivernal, le FC Sion ne tient toujours pas son buteur. Cela se ressent au niveau des chiffres puisque les sédunois ont connu 13 buteurs différents cette saison. C’est tout simplement l’équipe de SuperLeague avec le plus de joueurs différents à avoir trouvé le chemin des filets. Cependant Murat Yakin semble avoir une solution avec le duo de feu entre Pajtim Kasami et Adryan. Ils sont impliqués sur les 5 derniers buts inscrits par le FC Sion.

Un match qui semble donc très incertain sur le papier. Les valaisans se devront tout prix de le gagner car à la 7ème place, avec seulement 2 unités d’avance sur les Tessinois, la menace de la barre de relégation et de barragiste se rapprocherait. Ce qui ne correspondrait en rien aux ambitions européennes affichées durant la trêve.


Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie