Logo

ImageSion: Grand-mère Actros se prépare...


13/02/2019

Image

On vient à peine de commencer l’année que déjà le carnaval envisage de pointer le bout de son nez. Toutes les aficionados de la fête, des déguisements et des confettis sont sur des charbons ardents. Dans un quartier de Sion, Grand-mère Actros se prépare…

Avouez qu’elle a une allure sympathique cette mamie toute de roses bariolée, avec ses grosses lunettes ! Elle a l’air toute gentille mais méfiez-vous, dès la fin du mois, elle sera à pied d’œuvre avec sa tonne de confettis en réserve dans ses entrailles.

Image

Faisons un peu connaissance avec cet AUTHENTIQUE canon à confettis par l’intermédiaire de Nicolas Murmann, président de la société confettis.ch et délicieusement surnommé Chikita depuis une version très particulière du tube Hey ya de OutKast et la déformation de Check it and Chikit.

Image

Il s’agit d’un véritable camion, immatriculé et expertisé et pour lequel il faut payer la taxe poids-lourd contrairement aux autres chars à confettis qui se contentent de plaques journalières ou de plaques de garage. La cabine accueille le chauffeur et l’aide-chauffeur tandis qu’à l’arrière trône le compresseur à air comprimé très puissant et tout le nécessaire pour tirer les confettis. L’organisation est parfaitement bien établie. Les filles remplissent les tubes, les garçons les tassent et de valeureux tireurs – deux sur le toit et deux à l’arrière terminent la manœuvre, une personne qui tient le tube et l’autre qui ouvre la vanne afin de projeter ces minuscules rondelles colorées.

Parlez-nous de l’association

Nous sommes une trentaine de membres actifs, tous plus déjantés les uns que les autres et dotés de surnoms parfois abracadabrants. Évidemment fans absolus de cette période carnavalesque, nous sommes surtout soudés par une réelle amitié. Nous nous surnommons la «grande famille des canonniers de l'Authentique!».

Image

Hyper-motivés et assidus, nous sommes récompensés chaque année par les sourires et cris de joie des enfants voire même des plus grands ; c’est notre plus beau cadeau.

Chaque année nous accueillons de nouvelles recrues, mais attention, faire partie de l’équipe Authentique se mérite ! Non seulement il faut être parrainé par un membre actif de la société mais également prouver le petit grain de folie et la passion du carnaval indispensables pour accéder à ce statut. Tous ces petits nouveaux, sont reconnaissables au «L» qu’ils sont censés arborer en permanence.

Image

Quel est donc l’histoire de ce beau camion ?

Tout remonte au début des années 70, lors de l’essor important des quartiers de Champsec-Vissigen. Les familles installées là instaurèrent le carnaval des enfants, base du futur carnaval sédunois. Sur le tout premier char, un peu futuriste, dénommé «Autoroute et Hôpital » une cinquantaine d’enfants habillés en infirmières et infirmiers avaient pris place. Avec les années, le concept s’est mué en canon à confettis et la première sortie officielle en 1975 de cette remorque agricole tirée par un tracteur a fait sensation. La structure fut améliorée et remplacée par un véritable camion immatriculé VS 21 21 21, seul véhicule de sa catégorie dont le permis de circulation porte l’inscription officielle : canon à confettis.

Image

Et ces confettis, donc ? Vous devez avoir une immense perforatrice pour fabriquer tout ça…

Nous avons laissé tomber la « trouilleuse » ! Chaque année on importe plusieurs tonnes de confettis. Environ 9 à 10 t -dont 2,100 t uniquement pour Sion- sont utilisées pour nos sorties de carnaval et nous revendons entre 25 et 30 tonnes. Nous sommes en fait le plus gros revendeur de confettis en Suisse romande. Ignifuges et biodégradables ils sont confectionnés et vendus par 10 kg, multicolores ou unicolores selon votre choix.

Pour commander, il suffit d’aller sur le site Internet www.confettis.ch où vous retrouverez d’ailleurs les aventures de Confettino, pauvre petit bout de papier imparfait qui va connaître un magnifique destin.

Image

Cette période de carnaval doit être intense ?

Effectivement, nous sommes très occupés ! En comptant les déplacements en différents endroits du Valais, pour les brandons de Grandson, Avenches et même à l’étranger, notre planning est rempli jusqu’au mois d’avril. Notre expédition la plus lointaine se situait à Tournai en Belgique et on peut dire que notre camion a fait sensation sur les autoroutes et autres voies de circulation.

Au fil de toutes ces années vous avez sûrement récolté de belles anecdotes ?

Bien sûr ! Et on ne compte plus les nombres de vitres cassées, des lustres décapités ou encore des peintures fraîches recouvertes de confettis multicolores. Évidemment on peut comprendre la réaction énervée des plaignants mais peut-on imaginer un carnaval sans confettis ? Pour montrer notre bonne volonté, il nous est même arrivé d’aller passer l’aspirateur chez certaines personnes.

Mais notre souvenir le plus amusant reste sans doute l’histoire de Maurice. On nous a accusés un jour d’avoir envoyé des confettis dans un aquarium causant la mort du pauvre poisson. Depuis à chaque fois que nous passons là-bas nous avons une pensée émue pour celui que nous avons surnommé ainsi en rapport avec la célèbre pub du poisson Maurice qui avait «dépassé les bornes des limites».

Image

Parce que, évidemment, vous avez tendance à viser les fenêtres ouvertes ?

On va dire que notre regard est comme qui dirait aimanté par ces ouvertures. Et même souvent c’est le public qui nous indique où tirer, alors oui, nous visons les fenêtres ouvertes. Mais de plus en plus souvent les habitants rentrent dans le jeu et s’amusent à ouvrir et refermer les fenêtres juste sur notre passage. La lutte est acharnée…

L’année prochaine, le canon à confettis, la guggen Eksapette et le carnaval de Sion fêteront leurs 45 ans. La fête sera encore plus spectaculaire et pour l’occasion nous changerons la décoration et le thème du camion. Mais pour l’instant tout cela reste top secret !

Image

En attendant vous aurez encore droit au canonnage de confettis pendant le prochain carnaval. Un conseil, fermez vos fenêtres !

Carole Coupy


Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie