Logo

ImageMartigny-Croix: Christine, au service de son village


04/03/2019

Figure emblématique avec sa petite épicerie fine « Le Panier Gourmand » à Martigny-Croix, Christine Carron a reçu le mérite social de sa commune l’an dernier, pour avoir repris le service postal et pour l’accueil agréable qu’elle réserve à chaque habitant du village.

Image

En reprenant il y a bientôt trois ans dans son magasin les services du guichet postal qui a été fermé, Christine Carron est heureuse de préserver le « noyau du village ».

A la voir sans cesse affairée, courir d’un bout à l’autre de son magasin, tiper à la caisse enregistreuse, se faufiler entre les étalages, s’empresser de recevoir les livraisons, répondre aux fournisseurs au bout du fil, trancher le jambon ou emballer un morceau de Bagnes, on pourrait croire que Christine Carron ne sait plus sur quel pied danser. Détrompez-vous ! elle les a les deux fort solides, dans le sens d’une marche quasi ballerine entre ses fameux bocaux de confitures, pesto, tomates et autres délices de sa petite épicerie fine. Elle savait également parfaitement où elle le mettait, le pied, lorsqu’elle a ouvert son magasin délicieusement appelé Panier Gourmand, il y a de cela 13 ans. «  Je n’ai pas hésité. J’ai vu qu’il y avait cette possibilité et, en dix jours, l’enseigne était née. » Elle va de l’avant, Christine, franche et décidée, mais n’écrasant rien sur son passage, au contraire, distribuant sourires bienveillants, poignées de mains chaleureuses et paroles douces tout au long d’un chemin qu’elle s’est tracé lumineux, malgré les embûches de la vie.

« J’aime les gens »

« Je travaille certes beaucoup, mais j’ai toujours une attention pour les clients. Je prends ce temps qui est tout aussi important que celui que je passe au bon fonctionnement du magasin. » La priorité pour Christine, c’est le contact humain: « Mon rêve était de tenir un petit magasin, dans lequel les gens se rencontrent, parlent entre eux. J’aime cette proximité qui est encore possible au temps des tablettes et autres téléphones portables. Ici, ils papotent, ils se sentent bien. Parfois, ils n’ont pas vraiment le moral et je prends un peu plus de temps pour eux… Quelqu’un m’a dit que j’étais un peu la psy du village ! », rigole-t-elle. Ce sont les raisons pour lesquelles elle avoue ne pas pouvoir travailler dans un grand supermarché. «  J’ai besoin de ces haltes bienfaisantes, de ces bouffées d’air avec les clients. » Elle sait de quoi elle parle, puisqu’à l’époque, elle a oeuvré en grande surface: «  J’ai compris que ce n’était pas pour moi. Heureusement, j’avais un patron formidable qui m’a tout appris et dont la philosophie était de savoir prendre un peu de temps même au travail. Je l’ai revu dernièrement et je l’ai remercié ; il m’a dit que c’était moi qui avais bien voulu apprendre ! »

Image

Nous gardons tous en nous la saveur réconfortante de la petite épicerie de notre enfance… Le Panier Gourmand de Christine Carron avec ses multiples bocaux maison, éveille des souvenirs qui font nous sentir chez nous.

Une touche à tout

Car la soif d’apprendre, c’est une caractéristique de Christine qui n’a pas hésité à toucher à tout : «  J’ai été bercée dans l’alimentaire depuis toujours. J’ai essayé la boucherie, la fromagerie…  J’apprenais théoriquement aux cours à Spitz, puis, de ma propre initiative, je demandais aux patrons d’entreprise s’ils voulaient bien me prendre gratuitement en stage. » Une battante. Une femme de tête, qui sait ce qui se veut et ce qu’elle aime : « Tout ce qui vient de la terre. Et aussi transformer les produits à ma façon. » Christine fête d’ailleurs « 25 ans de confitures » : « Je teste les mélanges, j’essaie de nouvelles inventions… » Avec la réussite qu’on lui connaît. Mais d’où lui viennent ses idées ? « Je lis beaucoup. J’analyse bon nombres de recettes, mais, vous savez, si vous cuisinez les bons produits, après ce n’est pas compliqué ! » Inutile d’espérer un jour « chiper » les recettes de Christine : elle ne les note pas…

Même la Poste !

Jamais avare d’un sourire ou d’une parole agréable, Christine est également engagée au niveau du service postal pour les habitants de Martigny-Croix. Il y a bientôt trois ans en effet, elle a repris la plupart des activités du guichet alors fraîchement fermé. Ce qui lui a valu de recevoir le mérite social des mains des autorités communales en mars 2018. « J’ai été surprise, mais très heureuse. Je voulais garder la Poste au village ; il y a des gens qui n’ont pas de voitures, des personnes âgées qui se déplacent difficilement. » Déterminée et heureuse dans ses rayons colorés et savoureux, à bientôt 60 ans, Christine n’entend toutefois pas arrêter de sitôt: «  Les gens se rattachent actuellement aux valeurs traditionnelles. Par exemple, ils sont contents que je n’utilise pas de code-barres. Lors de l’initiative février sans supermarchés, j’ai pu constater également que beaucoup avaient joué le jeu et que certains continuent ! Les petits magasins vont refleurir. » Elle aussi refleurit chaque jour en ouvrant la porte de son antre gourmand : « Je me lève volontiers tous les matins très tôt. Certes, il ne faut pas avoir peur de beaucoup travailler, mais j’ai la chance d’aimer ce que je fais. Je suis mon propre chef, gardant ainsi ma liberté de penser. Ça n’a pas de prix. »

Romy Moret


Commentaires

Répondre à ce commentaireCommentaire posté le 28/12/2019 par Danielle
gravatar
Magnifique personne on aime son épicerie sans prétention et sympathique. Des produits tops ! J aime cette commune avec chaque commerce à sa tête une femme! Bravo les filles??

Répondre à ce commentaireCommentaire posté le 29/12/2019 par Pascale
gravatar
Un bel article, pour Dame d'exception, secondée avec autant d'humanité par sa fille Marika.
Un vrai plaisir de pousser la porte de ce " Petit " magasin rempli de bonnes et belles choses!
Merci ???

Répondre à ce commentaireCommentaire posté le 30/12/2019 par Rolande
gravatar
N?habitant plus la région mais venant régulièrement au café d?en face, j?y passe pour quelques achats et en effet bien que l?on ne se connaisse pas ,Christine a toujours eu un mot aimable. Elle est vraiment top et ces produits un vrai délice.
Bravo aussi pour le magnifique article
Bon Réveillon à toutes et tous

Répondre à ce commentaireCommentaire posté le 04/01/2020 par Coddy
gravatar
C?est une femme formidable nous travaillons depuis le début en collaboration plein de courage et d?abnégation et toujours de bonne humeur et souriant et je sait qu'être indépendant de nos jours devient très compliqué je lui souhaite le meilleur pour l?avenir elle le mérite bien !!!Amitié et respect .

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie