Logo

ImageFully: Mika surmonte les obstacles


06/03/2019

Image

En très grande forme actuellement le Fulliérain Mika Rossier a réussi l’exploit de se qualifier pour les championnats d’Europe Elite au mois de juin dans les Dolomites, grâce à une superbe troisième place obtenue fin janvier à la Winter Spartan Race à Valmorel dans les Avenchers en France.

Les 26 et 27 janvier derniers resteront gravés dans la mémoire de Michaël Rossier, grâce à ses magnifiques performances, mais également de la vingtaine de copains du MC Studio à Martigny qui l’ont accompagné soit pour participer en populaire soit pour encourager leur champion. Mais une autre motivation a poussé ce petit groupe sympathique à faire le déplacement jusqu’en France : « Nous voulions par ce biais rendre hommage à un pote décédé » raconte, ému Mika qui se souvient : « Emile avait participé à cette même course en 2018… pour nous tous, c’était un ami, un frère, un fils qui nous a quitté beaucoup trop vite. » En souvenir de lui, certains du groupe ont carrément pris le courage à deux mains et participé pour la première fois à une course de ce type. « Nous nous sommes tous dépassés ! »

Du froid et des boules de neige

 

Le groupe attaque- soit en spectateurs soit en participants- la première journée du week-end avec la course dite "Super" (course exigeante de 14 km et 850 m de D+ avec 25 obstacles) . « Il faisait beau, mais froid, -7 degrés au thermomètre », raconte Mika. « Pour ma part, je me sentais bien, la forme était là. » Bien préparé pour cette course, il part vite, à l’aise dans la neige, marquant la distance avec ses concurrents ; il demeure toutefois concentré et ne s’emballe pas. Son attitude va payer, malgré quelques petits couacs : « Je réussis mes obstacles sans soucis, jusqu’au lancer de boule de neige (rire)… une cible à 10m, une boule de neige : le but étant de toucher la cible, je loupe et dois faire 30 burpees (pénalité d’environ 3 minutes exigeant de descendre en pompes, se relever et sauter), je termine ma punition et j’aperçois mon poursuivant… je reprends mes esprits et continue. » Les autres obstacles lui réussiront, puisqu’il termine finalement 1 er au scratch et 1 er de sa catégorie 30-35 ans, ce qui me permet de se qualifier pour les championnats d’Europe en catégorie d’âge 30-35 : « Mon premier objectif était atteint. »

Image

Une vingtaine de copains sont venus soutenir Mika et pour certains prendre part à la course en populaire, rendant ainsi hommage à un pote décédé.

Satanés burpees !

 

Le dimanche suite aux bonnes sensations du samedi, Mika décide de prendre le départ de la "Sprint " en élite, mais il neige à Valmorel, ce qui rend les obstacles très glissants. « Je pars prudemment sur un bon rythme et me retrouve vite en 5ème position. Lorsque j’arrive au 1 er obstacle le Z Wall, un mur de grimpe en forme de Z avec des prises en bois pour les pieds et les mains, le mur est recouvert de neige, je glisse et tombe… pénalité : 30 burpees ! je me retrouve alors 15 ème… » Mais Mika ne baisse pas les bras : « Je me devais de rester concentré et d’effacer cette erreur de ma tête. Je remonte alors petit à petit et gagne cinq places au porter du sac de 25 kg qui m’avantage bien.

Image

Mika a bravé la neige et le froid avec bravure à Valmorel en France.

Je continue à remonter des places et arrive à 2 km de l’arrivée en 4ème position. Ma famille et mes amis sont là pour m’encourager au Monkeys bar : je ne dois surtout pas glisser, je passe… trop beau ! j’aperçois le 3ème que je dépasse au portage de la chaîne. Il me reste le lancer du javelot… je vois le 2ème qui réussit son lancer…je lance à mon tour et loupe : 30 burpees ! je donne tout ce qu’il me reste pour les exécuter, le 4ème concurrent et 5ème louperont également. Ouf ! » En s’arrachant, Mika s’offre la très belle 3ème place du podium en élite! Qualifié également pour les championnats d’Europe en Élite qui se dérouleront le 29 juin dans les dolomites, son deuxième objectif est ainsi atteint! « Je suis rentré très heureux de mon week-end et au taquet pour les prochains événements : je vais participer à quelques courses de ski alpinisme et de trail. »

Romy Moret

----------------------------------------------------------------------

Ça veut dire quoi « Spartan Race » ?

 

 

Spartan Race est le leader mondial des courses à obstacles, offrant des compétitions ouvertes à tous les niveaux ainsi que des compétitions « Élite » et « Compétitive ». Spartan Race est la première marque à proposer des temps et un classement mondial, les Spartan Race fournissent un terrain de choix pour les coureurs à obstacles débutants ou professionnels qui cherchent à se lancer de nouveaux challenges partout dans le monde.

 

Il existe trois principaux types de course

La Spartan Sprint met l’endurance de côté et teste ta rapidité à travers environ 6 km semés d’une vingtaine d’obstacles. Une distance idéale pour les débutants.

 

La Spartan Super est autant une épreuve mentale que physique, avec son parcours de plus de 13 km, très exigeante avec les quelques 25 obstacles présents sur le parcours.

 

La Spartan Beast est tout simplement dure. Cette course est la plus longue et difficile avec son circuit brutal de quelques 20 km et plus de 30 obstacles.

 

Repousse tes limites, trouve le guerrier qui est en toi! http://www.spartanrace.fr/fr

 

 


Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie