Logo

ImageCrans-Montana: A la Prairie, comme à la maison!


24/04/2019

Image

Les clients de La Prairie peuvent compter sur une équipe féminine organisée: Valérie assure la réception et les réservations, Nadine l’organisation du service et Corine tout ce qui a trait à l’administratif.

Valérie, Nadine et Corine perpétuent la tradition et préservent le patrimoine familial en tenant l’hôtel La Prairie, construit en 1930 à Crans-Montana. Chaleureux et accueillants, les lieux sont en adéquation avec les valeurs que la famille Pichard véhicule depuis 89 ans: la simplicité, le contact et le partage.

«Les clients apprécient ce côté familial qui nous tient à coeur.» Plus que les mots, l’attitude bienveillante des trois sœurs et l’accueil qu’elles réservent à leurs hôtes, en grande partie des fidèles, transcrivent cette volonté de donner aux clients la sensation d’être «à la maison.» A l’hôtel La Prairie, on se sent en effet comme chez soi: le charme typiquement «montagne» de l’époque se marie bien aux améliorations apportées progressivement à l’établissement et le sourire avenant des trois soeurs invite au contact. Plus qu’une attitude, le dialogue et le partage avec les clients sont une manière de vivre pour elles, une véritable philosophie. Qui de surcroît fonctionne! A l’heure où les hôtels familiaux se font rares dans le paysage des stations de montagne, la Prairie fait office d’oasis bienveillant, reliant le passé et le présent, au travers des générations…

Générations de femmes

Tout a commencé avec une femme de caractère et s’est poursuivi grâce à des femmes volontaires: l’aventure démarre en 1930 avec l’arrière-grand-mère, Sophie Mittaz née en 1897 qui a du flair lorsqu’elle achète une petite maison dans la prairie, qui prendra le nom de «Pension La Prairie». Femme de poigne, stricte et autoritaire, Sophie développe grâce à ses qualités avant-gardistes d’entrepreneur cette petite pension ouvrière qui s’agrandit progressivement, aidée par sa fille Cécile Couturier, couturière. En 1962, Bernard Pichard, fils de Cécile, reprit la pension accompagné de son épouse: ils décidèrent de l’agrandir en un hôtel de 30 chambres. De leur union naquirent trois enfants, les actuelles tenancières de l’établissement. Puis d’un second mariage naquit Julien qui y travailla jusqu’en 2012. Lorsqu’en 2011, Bernard décida de prendre sa retraite après 49 ans à la tête de l’hôtel, ses trois filles décidèrent de perpétuer la tradition familiale. «Ce fut un grand bonheur pour lui.» L’aïeule Sophie serait également fière de voir son héritage entre les mains de ses arrière-petites-filles, qui à leur tour transmettront qui sait peut-être elles aussi le flambeau à leurs propres enfants: «Nous misons sur la fille de Valérie» , sourit Corine qui verrait bien « Alizée reprendre l’hôtel après avoir fait l’école hôtelière.» Sa maman acquiesce; «A 14 ans, elle est branchée pour l’hôtellerie. Nous serions évidemment heureuses qu’elle perpétue nos valeurs familiales.»

Image

L’arrière grand-mère Sophie (à gauche) et son team de l’époque avec sa fille Cécile (tout à droite).

De « vraies » valeurs

Nées à la Prairie, Valérie, Nadine et Corine ont grandi dans ce havre de paix et de respect: «Nous avons vécu ici en parfaite harmonie avec les clients, dont les enfants étaient nos copains. On jouait tous ensemble, à chaque vacance.» De la vache «Citron» , mascotte de la Prairie, à la chèvre qu’ils allaient détacher, en passant par les jeux tous ensemble, les souvenirs sont vivants dans l’hôtel, véritable écrin qui les préservent: la salle de ping-pong, la piscine, la cagnotte, les jeux de société partagé dans le salon, toutes ces activités rassembleuses se veulent un hommage aux valeurs d’antan: «Nos parents sympathisaient avec les clients qui étaient alors très détendus. Nous avons voulu garder cette proximité avec nos clients actuels.» Le moteur qui génère l’énergie mise dans ce projet à trois, se veut très sentimental: «Préserver le patrimoine familiale! La Prairie, c’est notre enfance, notre vie, c’est nous, tout simplement.»

Image

Romy Moret


ImageDans la même catégorie