Logo

ImageSOLIDARITE Joachim Oreiller: il se jette à l’eau pour Moi pour Toit!


02/05/2019

Le contheysan d’origine colombienne s’est lancé un défi un peu fou: celui de faire la traversée du lac Léman à la nage, de Vidy-Lausanne à Amphion-Evian, soit 14 km, en faveur de la Fondation Moi pour Toit.

Image

Le 11 mai prochain, Joachim Oreiller se jettera à l’eau à proprement parler. Dans de l’eau à la température oscillant entre 9 et 10 degrés, il traversera à la nage la partie la plus large du Lac Léman. Soit 14 km d’effort rendus plus ardus par la météo de ces derniers jours: l’eau brassée et n’ayant pas pu se réchauffer ne facilitera pas la tâche du Contheysan qui redoute également les crampes. Si la température pourrait être son pire ennemi ce jour-là, Joachim n’a toutefois pas froid aux yeux: «J’irai au bout de mon défi. Le contraire n’est même pas envisageable, je n’ai jamais rien abandonné.» Persévérant, tenace, perfectionniste, il a non seulement fait ses longueurs en entraînement dans les piscines et les lacs, mais a également mouillé son maillot hors des bassins: depuis que cette idée un peu folle lui est apparue, il n’a eu de cesse de la concrétiser, ne comptant pas les heures: «L’organisation, c’est carrément un défi dans le défi. L’infrastructure avec le bateau qui me suivra et le service d’ambulance (bénévole) Clerc à Monthey, le ravitaillement, les demandes d’autorisation, la recherche de fonds m’ont pris beaucoup de temps.»

Un défi personnel pour une bonne cause

D’origine colombienne, adopté depuis tout petit, Joachim a découvert la Fondation Moi pour Toit par l’intermédiaire de ses parents: « Ils m’emmenaient aux soupers et m’en parlaient régulièrement. Chaque année, je me disais qu’il fallait que je trouve une idée pour les aider moi aussi.» Cette traversée ne serait qu’un défi personnel de plus si elle n’apportait pas son pendant de solidarité. La traversée a surgi dans son esprit qu’il plongeait déjà fréquemment dans l’eau. Apnéiste chevronné, Joachim connaît bien l’élément, mais pas la natation: «Depuis plusieurs années, je me lance des défis sportifs. J’ai commencé par l’apnée statique qui demande une grande résistance au stress, une bonne condition physique, car c’est un sport très complet, polyvalent.» Dans la foulée, Joachim se met à la course à pied pour parfaire sa condition physique et s’inscrit à des compétitions d’apnée. «La dernière compétition que j’ai faite, je l’ai gagnée en 2017. Mon objectif était atteint. J’ai donc passé à outre chose. J’ai couru des semi-marathons, puis des marathons.» L’été dernier, Joachim se familiarise avec le wakeboard qu’il pratique sur le Léman et en novembre, l’idée de la traversée se met en place. «J’ai dû apprendre la technique pour nager en me fatiguant le moins possible.» Fin prêt, Joaquim se mettra à l’eau à Vidy le samedi 11 mai à 10h et devrait arriver à Amphion entre 15 et 17h. «Je prévois entre 5 et 6 heures de nage, si tout va bien.»

Romy Moret

Si vous souhaitez soutenir son défi et les enfants de Moi pour Toit par la même occasion, vous pouvez verser le montant de votre choix sur le CCP de la Fondation avec la mention “défi de Joaquim”. Fondation Moi pour Toit, 1920 Martigny (Suisse).
IBAN: CH88 0900 0000 1900 0720 6

Image

Toutes les infos sur la Fondation Moi pour Toit et le défi: https://www.moipourtoit.org/events/defi_joaquim/


Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie