Logo

ImageAFTER FINALE NATIONALE


05/05/2019

Image

Clairon, de Jean-Marie et Florent Fournier, est la reine des reines. Au commandement de la première catégorie et grâce, peut-être, à une lutte sans fin de ses dauphines, Janus et Perone, elle a souffert aussi contre la déesse Artémis, reine de troisième catégorie. Clairon ne sait pas perdre. Comme déjà relaté dans nos colonnes.

Image

Il y a des filles qui ont grandi avec elle, et bien d’autres encore. Elles vont fêter ce soir, avec leur papa. Elles auront congé, demain, peut-être. Mais pas le papa.

Image

ImageUn grand bravo à Florent Fournier, à son travail, son humilité. L’ancien fromager de Brignon est un berger du tonnerre. Clairon a tout gagné depuis qu’elle est née.

ImageLa performance de Perone de Damian Oggier, est à relever. Son propriétaire ne baissera jamais les bras. Perone est 2e de CAT I.

ImageImageL’éleveur de Getwing peut être fier de la fille de Pandore.

ImageElias, à droite, avec Aaron, les jeunes futurs bergers, voisins de l’étable, ne baisseront jamais les bras non plus.

Image

Horst et Armin Wyssen

ImageAvec Janus, ils ont obtenu le 3e rang de la plus haute catégorie.

Image©

Image

Que de souvenirs chez eux. Entre autres, avec Cacha et Skyla. Plus de cinquante sonnettes en dix ans, ça se fête !

Image

Deuxième catégorie
Copine, de la famille d’Hubert Bruchez a fait la loi.

Image

Troisième catégorie ©

Artémis, de la famille Morand, est la fameuse de la journée, une laitière légère, aux cornes imperméables, qui ont fait trembler celles de Clairon.

©photos Finale Nationale de la Race d’Hérens/Région Dents du Midi.Image

La reine des primipares est Bayonne, famille Gilbert Dorsaz, Vollèges.©

Image

Ce n’est pas juste, ils avaient déjà eu la reine des primipares en 2015. Avec une certaine Mistral. Tant mieux, l’aventure continue.

Image

Une grand-mère
Celle de la reine des génisses, Fiorenza. Qui n’était pas là. Mais on en garde un tel souvenir. Elle était encore chez René Zurbriggen. Se classait reine des génisses au combat de Randogne, puis à l’alpage de Pépinet.

Image

Alessandro Wyssen a bien grandi depuis l’époque de Xéra et Xénia. Il poursuit une histoire d’enfance, avec Fiora. Déjà qu’ils avaient eu, avec Tzigane, une reine nationale il n’a pas si longtemps.

Image

Fiona est reine nationale des génisses 2019. ©

Image

Les deuxièmes veaux ©.
Samedi, pour le plaisir des yeux, Mesquine fut la reine. Famille Fragnière-Fournier.

ImageMesquine est fille de Mélodie, classée juste après Clairon à l’alpage de la Combyre, ex-ae avec deux autres copines, en 2018.

©photos Finale Nationale de la Race d’Hérens/Région Dents du Midi.

Classement complet www.raceherens.ch


ImageDans la même catégorie