Logo

ImageLes reines sont de sortie!


12/05/2019

Les mélanges dégourdissent nos reines calfeutrées tout l’hiver dans les étables. Une mise en jambes et cornes en guise d’amuse-bouche avant les inalpes qui réjouit l’animal emblématique du canton et tous ses fervents amoureux.

Elles « piattent », piaffent, trépignent… dans le fond de l’air encore frais, un petit vent d’impatience souffle entre les flancs serrés de nos belles reines de la race d’Hérens. Dans quelques semaines, en fonction des conditions météo, elles rejoindront les alpages de notre canton pour y brouter herbes et fleurs aux milles saveurs dont nous nous délecterons à la dégustation des fromages et autres produits issus de leur lait. En attendant, elles soignent leur fébrilité en réapprivoisant la vie à l’extérieur avec leurs congénères, jouant des cornes et gambadant devant plusieurs spectateurs transis de bonheur de voir s’ébattre leurs protégées dans ces joutes printanières, augurant de magnifiques combats à la montagne. C’est un peu comme un réveil matinal, à l’aube d’une journée splendide. De ces prémices de luttes viscéralement impétueuses, l’animal et tout amoureux de cette race vivace et bouillonnante s’en délectent d’ores et déjà avec délice. Bien décidées à en découdre dans quelques jours à plus haute altitude, nos noires s’offrent un avant-goût de leur vie d’alpage fougueuse lors des mélanges.

Romy Moret

10.05. 2019: Mélange de la ferme du lieu-dit Grangevaye, chez Luisier-Moulin, Vollèges:

Image

L’éleveur David Moulin et le passionné de reines Vincent Luisier, heureux de sortir leurs protégées.

Image

David Moulin a mélangé le troupeau qui alpera au Tronc en principe le 1er juin prochain.

Image

Vincent Luisier pose avec Tigresse.

Image

Fusée et Misty ont livré des combats engagés.

Image

Samuel Dorsaz, Johnny Manenti et Alain Frossard, en spectateurs attentifs.

10.05.2019 : Mélange de la ferme Besse, Vollèges :

Image

Jérôme Farquet et Joël Tornay, deux rabatteurs d’expérience.

Image

Damien Besse, heureux de mélanger ses 22 bêtes.

Image

Le Catogne en spectateur de luxe.

Image

Madrid, une plantureuse rouquine, qui a impressionné ses adversaires.

Image

Jean-Pierre Besse, en infatigable chef de cérémonie.


ImageDans la même catégorie