Logo

ImageBlanche, influenceuse aux 20'000 «followers»


23/05/2019

Image

Blanche Dubas est l’exemple parfait de la jeune fille qui réussit sur les réseaux sociaux, en particulier Instagram, LE réseau des jeunes. La jolie Sédunoise est en effet suivie par plus de 20'000 personnes et, comme elle a accepté de l’expliquer à Toutuncanton, elle est l’heureuse victime involontaire de son succès…

 Ce sont les marques qui me contactent, afin que je mette en valeur leurs produits », assure Blanche Dubas, rencontrée après ses cours à l’ECG de Sion, cette semaine. «Je reçois tous les jours des demandes de contrats soit par le biais d’Insta, soit par mail.» Difficile pour le commun des mortels, dans la tranche d’âge des 25 et plus- de s’imaginer le quotidien de jeunes tels que Blanche, lié étroitement à leur activité virtuelle. Véritables vitrines autopromotionnelles, les profils de jolis minois fleurissent sur les réseaux, faisant le bonheur des marques à la recherche d’influenceurs. Alors Blanche, tu nous expliques concrètement comment ça marche ?

Un compte à son image, frais et spontané!

Présente sur Instagram depuis à peine une année, la jeune Sédunoise a réuni à ce jour plus de 20'000 personnes qui suivent les publications de ses photos personnelles. Portraits, photos en pied, souvent maquillée, postant des stories vantant les mérites de certaines références mondiales de l’industrie du maquillage ou la mettant en scène lors de ses sorties de fin de semaine, Blanche boutique son compte comme elle peut, spontanément. «Je prends mes photos de manière simple», explique Blanche qui ne fait pas de mise en scène professionnelle de ses clichés. «Ce sont des amis qui me prennent en photo avec leur téléphone ou la plupart du temps ma maman.» Sa plus grande fan! «Elle m’encourage dans cette direction.» Laquelle justement ? «J’aimerais bien me diriger vers le mannequinat, le cinéma. Pour l’heure je ne me ferme aucune porte.»

Ses nuits parisiennes

Au contraire, Blanche les laissent toutes grandes ouvertes, surtout du côté de Paris qui lui fait de l’œil: «J’ai pris l’habitude depuis mes 13 ans de m’y rendre. Ma maman et moi adorons cette ville de tous les possibles. De plus, j’y ait fait la connaissance d’une fille qui m’a introduite dans le milieu des nuits parisiennes.» Boîtes de nuit fameuses, bars branchés, Blanche connaît tous ces endroits comme sa poche, dans laquelle elle garde ses précieux sésames. «Je connais tout le monde, du coup je peux y entrer sans problème.» Attirée par la Ville Lumière et les grandes villes européennes en général, elle se voit bien y vivre un jour. En attendant, l’adolescente poursuit son petit bonhomme de chemin dans ses deux vies bien distinctes: «Il est évident que l’image que tu véhicules sur le réseau social n’est pas en adéquation avec ta véritable personnalité.» Une lucidité nécessaire et bienvenue dans le monde nébuleux et si vaste, mais ô combien incontournable des réseaux sociaux…

 

Romy Moret


ImageDans la même catégorie