Logo

ImageSierre: Elle chante le blues


12/06/2019

Image

La Cité du Soleil accueille le Sierre Blues Festival dès ce soir! Festival à taille dite humaine et événement de rencontres entre «Blueseux» de la planète et habitants de la région, le Sierre Blues Festival véhicule un esprit festif et une qualité musicale reconnue loin à la ronde, permettant à la fois la venue d’artistes confirmés -et parfois de stars- et la découverte de nouvelles voix à en devenir. Son président Silvio Caldelari est dans les starting blocks…

A force de se passer les Blues Brothers en boucle, Silvio Caldelari, à l’époque et à califourchon sur sa moto, a développé plusieurs idées qui germaient dans sa tête… comme celle d’ouvrir un blues bar en 1994 qui devint vite une référence dans la ville de Sierre jusqu’en 2009: une centaine de concerts animèrent cet établissement mythique dont la scène vit même se produire Marc Aymon à ses débuts. Emporté par son dynamisme, Silvio qui se définit comme «manager d’événements» avoue également un penchant pour la glace: un péché mignon, qui lui fit connaître les délices du management du HC Sierre de 1979 à 2013. Il poussa même «le vice» jusqu’à en devenir président. Mu par les défis, le Sierrois pur souche -même s’il est né à Berne et a appris le Haut Valaisan qu’il maîtrise à la perfection «ça aide pour les relations»- , s’est offert un challenge de taille en 2009 en lançant le Sierre Blues Festival avec quelques autres amoureux de leur ville et du blues. Ainsi est né le Sierre Blues Festival qui le fait «swinger» depuis quelques jours…

Image

Ce soir, c’est gratuit!

«J’avais envie d’organiser quelque chose dans ma ville», explique Silvio, qui trouve également sa motivation dans le challenge que représente la recherche des artistes, des têtes d’affiche, comme Status Quo en 2011 et ZZ Top en 2017: «Nous sommes heureux quand on fait de tels coups d’éclat.» Se situant parmi les festivals de taille moyenne, l’événement musical sierrois réunit beaucoup de gens du coin, mais aussi des Hauts Valaisans et de toute la Suisse romande. Avec 2500 heures de bénévolat au compteur, le comité du Sierre Blues Festival gère 200 bénévoles dont le travail assidu permet d’offrir une soirée gratuite cette année: «Ce soir, nouveauté, les spectateurs ne paient pas l’entrée. Nous voulons faire découvrir le festival à d’autres. C’est un test.» A l’écoute des autres et plaçant le respect comme force de loi, Silvio le meneur se réjouit de pouvoir faire ce qui lui plaît: «Cela demande beaucoup de travail, mais j’aime pouvoir monter un tel événement et pouvoir permettre à tout le monde de venir écouter des concerts pas élitistes: «Ce qui est fabuleux dans le monde du blues, c’est que les gens se laissent surprendre.»

Romy Moret

Plus d’infos sur www.sierreblues.ch

--------------------------------------------------------------------

Image

Le petit clin d'oeil de la Rédaction de Tout un canton c'est la venue samedi soir de Walter Trout. Une véritable légende du Blues Rock et, sans doute, l'un des plus grands guitaristes au monde. Il a notamment passé cinq ans au sein des Bluesbreakers de John Mayall, a été membre de Canned Heat, et accompagné John Lee Hooker, rien que ça! La genèse de ''Survivor Blues'' est un puissant hommage aux trésors oubliés du Blues. Walter Trout perpétue ainsi, avec respect et modernité, l'héritage légué par les maîtres du genre. A 68 ans, il nous bouleverse d'émotions par sa voix chaude et surtout par son toucher de six cordes toujours si simplement impressionnant.

----------------------------------------------------------------------------------------


ImageDans la même catégorie