Logo

ImageProjet AVC.LO : Le projet venu du coeur


05/08/2019

Le sédunois Okan Celik est actuellement plein d’enthousiasme. Entre préparation physique et départ

pour l’inconnu, le projet du jeune trentenaire est audacieux mais avant tout courageux.

Le but est de rallier Sion à Tokyo en vélo pendant un an. Mais pas que, la raison est des plus

touchantes.

Image

En 2014 son père est victime d’un AVC. Okan prend alors conscience que le monde en général n’est

pas suffisamment informé sur ce genre d'accident. Il pense à juste titre que le fait d’aider les gens à

reconnaître les premiers signes permettrait à de nombreuses personnes d’éviter de lourdes séquelles.

Preuve en est qu’au Japon une sensibilisation accrue face aux symptômes précurseurs engendre une

diminution drastique de 85% des décès liés à un AVC.

Image

Ni une Ni deux, Okan met sa vie entre parenthèses afin de réaliser

un projet pharaonique.

Voyageur et aventurier, il se lance, s’investit sans compter, recherche des sponsors, rencontre des

personnes victimes d’AVC. Il consacre désormais tout son temps et toute son énergie à l’évolution de

son projet, qui le verra pédaler pour la bonne cause dès le 8 septembre, le départ se fera  devant le Tennis Club de

Valère.

La première étape consiste à rallier la Turquie, son pays natal, en trois mois. En avalant 40 km par

Jour en moyenne il rejoindra Tokyo durant les neuf mois suivants. Treize mille kilomètres pour une bonne cause !

Image

Tout au long de son périple vous pourrez le suivre sur les réseaux sociaux. De nombreuses vidéos en

lien avec des acteurs de la région seront diffusées. «La vidéo est une de mes passions et cela

touchera plus facilement la jeunesse» affirme le jeune aventurier. Lorsqu’on lui demande quelles

sont ses craintes au sujet de son expédition, il répond avec une certaine appréhension «la circulation

dans certains pays est parfois compliquée mais ce que je redoute le plus c’est de me retrouver face à

une meute d’animaux sauvage». Au total Okan traversera 19 pays à la force des ses jambes.

Image

Ce qui le réjouit le plus en revanche ce sont les rencontres. «Faire un parallèle dans chaque pays avec cet accident qui n’a ni frontière, ni religion, ni couleur de peau, me réjouit», conclut le sédunois.

Jusqu’au 19 août, vous pouvez soutenir ce projet. Un crowdfunding avec la Raiffeisen est en place sur ce lien:

https://www.lokalhelden.ch/avclo

Une collaboration étroite est engagée avec le CHUV, le Service ambulancier de Sion, la SUVA. Des associations, telles que FRAGILES et VALAIS DE CŒUR, soutiennent ce projet.

Régulièrement Okan nous fera part de son voyage sur notre site régional www.toutuncanton.ch

Nous lui souhaitons d'ores et déjà bonne route et beaucoup de courage!

Pour suivre l'aventure sur Facebook @projet avclo  / sur instagram @projet_avc_lo / et youtube projet avclo


Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie