Logo

ImageSierre - Aurélie chante Corinna Bille


07/11/2019

Un goût de rocher,

TLH-Sierre, vendredi 8 et samedi 9 novembre à 20h30.

Aurélie Emery, composition, interprétation, co-arrangements,

rend hommage à Corinna Bille.

Image

L’auteur compositrice et interprète Aurélie Emery plonge dans l’univers de S. Corinna Bille. Une expérience hypnotique à vivre le temps de deux spectacles au Théâtre les Halles.

Image

A la suite de plusieurs représentations en Suisse romande et bien au-delà, l'artiste valaisanne met un terme à ses tournées 2019 à Sierre, au Théâtre des Halles. 

Corinna Bille (1912-1979) n’était pas une femme dans la nature sierroise et valaisanne. Elle était la nature, le vent, la forêt, la neige jusque dans sa peau et l’air qu’elle respirait, dans un inextricable enchevêtrement des sens et des sensations. Cette incarnation, la chanteuse Aurélie Emery a choisi de la mettre en musique et en voix. Dans «Un goût de rocher », son second album studio, elle propose 14 poèmes issus de différents recueils de l’écrivaine et poétesse. Elle aussi plonge tête première dans le voyage.

Image

Aurélie ne colle pas la musique sur des poèmes, elle est les mots et la musique, les sons du vent dans les branches ou les stridulations harmonieuses des cigales. Des lignes musicales ou rythmiques souvent hypnotiques et aériennes achèvent l’immersion dans le monde de Corinna Bille.

A entendre et à voir pour deux spectacles en live au TLH-Sierre, sans avoir peur de lâcher prise et de se laisser emporter.

Un goût de rocher TLH-Sierre, vendredi 8 et samedi 9 novembre à 20h30. Aurélie Emery, composition, interprétation, co-arrangements, rend hommage à Corinna Bille.

Réservations

www.tlh-sierre.ch

027 452 02 90

Image

En ouverture de soirée...

Combien pèse le temps?

Le temps qui passe, vite, trop lentement ou pas du tout. Ce qui intéresse la danseuse et chorégraphe Yasmine Hugonnet dans son dernier spectacle, ce n’est pas le cliquetis des aiguilles des horloges, mais le poids du temps, le lien indéfectible entre le mouvement et la gravité. «Chro no lo gi cal » invite à découvrir cette expérience espace-temps dans une création pour trois interprètes. Avec de la danse bien sûr, mais aussi des voix apparemment surgies de nulle part. C’est que Yasmine Hugonnet, au fil de ses découvertes chorégraphiques, s’est initiée à la ventriloquie.

 

“Chro no lo gi cal”, TLH-Sierre, vendredi 8 et samedi 9 novembre à 19h. Par Yasmine Hugonnet, fondatrice de la Cie «Arts mouvementés. » Photo: © Anne-Laure Lechat


Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie