Logo

ImageSaxon: Homéopathe passionnée et à l’écoute


22/09/2020

Traiter la personne dans son ensemble, pas uniquement les symptômes

Sylvie Pillet Garrouste a suivi une formation d’infirmière lorsqu’elle avait 24 ans.

Image

Elle a travaillé dans différents secteurs : soins continus, en chirurgie, aux urgences. Dans son métier, elle apprécie particulièrement les soins techniques, faire les pansements, entrer en relation avec les patients.

Elle ressent toutefois une certaine frustration. Durant sa formation, on mettait en avant le fait de considérer l’être humain dans sa globalité. Sur le terrain toutefois, elle ne retrouve pas cette prise en considération de la dimension globale et ressent plutôt une médecine qui se focalise sur les symptômes.

Prendre le temps et écouter

 

Elle cesse alors son travail en milieu hospitalier pour exercer sa profession dans les EMS et dans les soins à domicile. Dans ces secteurs, elle constate également qu’on privilégie une médication chimique et elle ne retrouve pas non plus le côté holistique qui tient compte de l’individualité de chaque personne. De plus, ce sentiment de courir en permanence et de manquer de temps pour écouter les patients lui correspond de moins en moins.

Appréciée des gens pour son écoute et la parole qu’elle leur accorde notamment lors de son travail de nuit, elle souhaite développer cet aspect de dialogue et d’écoute dans sa pratique à l’avenir. En 2006, elle arrête totalement son activité dans les soins. L’infirmière diplômée se forme ensuite en médecine chinoise (acupressure et diététique chinoise). Elle pratique cette thérapie jusqu’en 2016.

Image

 

Rencontre avec l’homéopathie

 

Sylvie Pillet Garrouste s’intéresse à l’homéopathie pour soigner ses enfants. Elle consulte un homéopathe et constate que ce traitement naturel fonctionne pour sa famille. Elle décide donc de se former et obtient son diplôme d’homéopathe uniciste en 2016.

L’homéopathie uniciste prend en compte la personne dans sa globalité, son individualité et son histoire de vie pour ne prescrire qu’un seul remède qui agira en profondeur.

Samuel Hahnemann, médecin fondateur de l’homéopathie, avait déjà compris qu’un travail de fond permettait une réelle amélioration de l’état de santé du patient.

L’homéopathie est complexe, il s’agit d’une médecine énergétique qui va rééquilibrer l’énergie vitale de la personne.

Si vous décidez d’entreprendre un traitement en homéopathie, Sylvie Pillet Garrouste vous accordera le temps nécessaire pour vous écouter afin de trouver le remède adéquat qui agira de façon rapide et durable et qui fera disparaître vos symptômes.

Grâce à l’homéopathie uniciste, Sylvie Pillet Garrouste a rencontré une consoeur capable de la soutenir dans sa volonté d’aider les gens avec le cœur, en leur accordant une écoute attentive et un espace où s’exprimer. Poussez la porte de son cabinet de Saxon et vous le constaterez.

 

Sandra Berthousoz


Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

ImageDans la même catégorie