Logo

ImageL'actualité du Valais


22/09/2020
Auteur: Sandra Bertousoz

Traiter la personne dans son ensemble, pas uniquement les symptômes

Image

Sylvie Pillet Garrouste a suivi une formation d’infirmière lorsqu’elle avait 24 ans.

Elle a travaillé dans différents secteurs : soins continus, en chirurgie, aux urgences. Dans son métier, elle apprécie particulièrement les soins techniques, faire les pansements, entrer en relation avec les patients.

Elle ressent toutefois une certaine frustration. Durant sa formation, on mettait en avant le fait de considérer l’être humain dans sa globalité. Sur le terrain toutefois, elle ne retrouve pas cette prise en considération de la dimension globale et ressent plutôt une médecine qui se focalise sur les symptômes.

Lire la suite